Affont, Angry voices, chronique, La Légion Underground webzine

Vanessa

03/12/2017

Tracklist : 

1. Scum of the world

2. Angry voices

3. Affront

4. Conflicts

5. Terra sem males (Guerra Guaranítica)

6. Mestre do barro

7. Religions cancer

8. Under siege

9. Carved in stone

10. Wartime conspiracy

11. Echoes of the insanity

12. Under siege (feat. Marcello Pompeu)

Affront est un trio brésilien fondé en 2016 et qui la même année a sorti son premier album, "Angry voices", et dont la distribution européenne est prévue en janvier 2018 chez Polymorphe Records. La pochette est signée Marcelo Vasco (Slayer, Machine Head, Borknagar, Dark Funeral entre autres).

"Scum of the world" ouvre les hostilités à grand coup de blasts ultra rapides, de riffs puissants et de vocaux bien orientés thrash à l'ancienne. La thématique principale de cet album sera la corruption qui règne, tant chez les politiciens que dans l'église. La haine et la virulence transparaissent au fil des compos, enchaînant les titres avec très peu de pauses. 

Un seul vrai break de 2 minutes avec "Terra sem males", morceau entièrement instrumental, laissant la place aux instruments indigènes et à la basse, qui rend hommage au peuple Guarani qui a tout fait pour défendre son territoire, ne voulant pas se soumettre au Traité de Madrid de 1750.

Vient ensuite le seul titre en portugais, "Mestre Barro", plus thrash/hardore, parlant d'un artiste très populaire au Brésil dans l'art de l'argile et qui a été exposé également en Europe.

Après ces deux morceaux un peu à part, le groupe revient à la corruption, "Angry voices" semble coupé en deux par ces morceaux qui peuvent paraître hors sujet mais qui ont un sens et une raison d'y figurer. 

"Echoes of the insanity" offre une dernière pause instrumentale avant de retrouver une seconde fois "Under siege", mais cette fois accompagné par Marcello Pompeu, chanteur de Korzus.

L'édition européenne comprendra deux bonus tracks exclusifs à découvrir à sa sortie. Les titres sont courts, le tout fait environ 40 minutes, mais c'est très intense et très bien produit. La formation nous livre un thrash/death incisif, agressif, puissant, sans fioritures.

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now