Blackbird Hill, Midday moonlight, chronique, La Légion Underground webzine

Vanessa

08/07/2017

Tracklist :

1. Trigger law

2. Horseback sight

3. Run like mad

4. Stories from the road

5. Hold your fire

6. Midday moonlight

Blackbird Hill est un duo de rock-blue bordelais fondé en 2012, proposant un son guitare / batterie / double chant. Leur nouvel opus "Midday moonlight" est sorti au mois, 6 titres pour une durée d'environ 25 minutes, alternant titres de 2 minutes et quelques et d'autres plus ou moins longs.

Le maxi s'ouvre par "Trigger law" et  ses riffs saturés, qui se font plus intimistes avant l'arrivée du chant. Avec ce premier morceau, les sonorités me font un peu penser à un groupe du même coin, Dätcha Mandala.

"Horseback sight" se fait plus blues, tout en langueur, mais toujours avec ce côté saturé. La batterie accompagne sobrement le tout, avec une courte pointe d'accélération vers la fin.

"Run like mad" est bien nommé, on augmente le rythme qui vient plus vers le rock. Cour mais intense, le morceau est assez catchy.

"Stories from the road" est le titre le plus long de "Midday moonlight" mais aussi le plus mélancolique. On fait un break, les vocaux et les instruments sont tout en sobriété avant une pointe à mi-morceau avant de redescendre dans l'intime.

Retour aux saturations avec "Hold your fire" avant de conclure sur le titre éponyme. On termine comme on a commencé, la boucle est très bien bouclée.

La production est très bonne, ils ont un très bon potentiel qu'ils savent exploiter, c'est efficace et ils ont de quoi conquérir le public. Même si je n'ai pas réussi à entrer totalement dans leur univers, l'écoute fut agréable.

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now