Live report du 30/11/2019

Par Marion

Lieu : Le Trianon (Paris)

Groupes : 

- Brutus : https://www.facebook.com/wearebrutus/

- Cult of Luna : https://www.facebook.com/cultoflunamusic/

Retrouvaille avec Le Trianon. Cette salle est juste magnifique. Un décor théâtral, des balcons qui surplombent la salle... Juste parfait pour accueillir un concert de métal. Et pas n’importe lequel, celui de Cult of Luna.

 

Pour une fois, pas le temps de boire une petite binouze, direction la fosse.

Les lumières s’éteignent, place à la première partie, Brutus. Notre coup de cœur du Hellfest 2019. A voir s’il va se confirmer en salle.

Une tournée internationale de dingue pour eux et un succès bien mérité pour ce petit groupe belge.

3 personnes sur scène : le bassiste, le guitariste et la batteur / chanteuse. Le cœur du groupe c’est elle, une attraction. Faut dire qu’elle envoie une de ces patates ! Une puissance phénoménale, une voix puissante et une maîtrise impeccable. Les 2 gars à côté font presque partie de la figuration.

Le public est pas mal conquis. Le groupe super timide. Un timide "Merci Paris" de temps à autre… Mais ils donnent tout alors ça passe !! Jusqu’à leur "au revoir" expéditif ! Pas le temps de rester sur scène apparemment, va falloir travailler là-dessus parce qu’en tant que public c’est carrément pas glop…

Si la prestation des musiciens était au top avec un son quasi pas saturé, le jeu de lumière était complètement à côté de la plaque ! Le lighteux s’est cru sur un concert de M Pokora je pense… Épileptique à souhait, bien dommage de ne pas être en adéquation avec la musique du groupe.

 

Heureusement les techos de Cult of Luna ont grave assuré ! Que ce soit au niveau son ou lumière, le travail était juste irréprochable. Un jeu de fumée combiné à des lumières blanches masquaient en grande partie les visages des membres du groupe, donnant un côté mystique qui collait parfaitement à leur univers musical. Une arrière scène fait d’enchevêtrements de toiles aux couleurs du dernier album nous donne l’impression d’être sur un navire. Alors partons, voguons avec eux.

Ils tapent fort directement. Pas d’entrée en matière, juste Cult of Luna à la maîtrise parfaite. Pas besoin de bla-bla, les morceaux se succèdent pendant 1h30. 1h30 de bonheur où ils ont même réussi à me faire verser ma petite larme. Il y a tellement d’émotions dans leur musique. Juste incroyable. Il faut simplement tendre l’oreille et se laisser bercer.

Le public est à fond. Pas besoin de slams ou de pogos ici pour ressentir la communion d’un public et d’un groupe. Des applaudissements, des cris et des bras levés suffissent pour savoir qu’il est conquis. Une expérience live que j’avais rate au Hellfest. Et au final j’en suis heureuse, car j’ai pu voir Cult of Luna dans des conditions de rêve.

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.