Dunkelnacht, Rtualz of the occult, chronique, La Légion Underground webzine

Vanessa

Tracklist :

1. Unchained

2. Ritualz of the occult

3. Pretty lovesick funeral

4. Emblem of a diluted deism

5. God to gold (Gold to god)

Les Nordistes de DunkelNacht sont de retour avec un EP 5 titres pour lequel ils achèvent une tournée de  dates à travers l'Europe (vous trouverez d'ailleurs dans la section "Concerts" un report de la date à Paris).
 

DunkelNacht nous offre ici son concentré de Black/Death desservi par un chant bien guttural, des riffs percutants, une basse bien mesurée et une batterie qui te blaste le cul. La technicité des morceaux est à un haut niveau.

 

Je retrouve une bonne évolution par rapport à l'époque du titre "Ma souffrance" qui avait été mise sur la compil "Black hearts in the North" de Masochrist, le label que nous avions créé dans la première ère de La Légion Underground, en 2006. Déjà bons, là on arrive, pour moi, à l'une des références.

 

No godz or kingz, only man... Un slogan parfait pour le groupe, et encore plus pour cet album.

 

L'intro "Unchained" nous met déjà en bouche le niveau technique du groupe, on sait qu'on va en avoir pour son argent si on peut dire. On enchaîne avec les 4 morceaux sans concession, on nous envoie du lourd dans le tympans, on aime ça et on en redemande. Les chœurs ajoutés sur "Emblem of a diluted deism" apportent un petit plus mélodique à l'album, touche ponctuelle mais efficace.

 

Aussi bons sur album qu'en live, je vous recommande, que vous connaissiez ou non, de jeter une oreille à cet EP et aux autres prods de DunkelNacht. Un chanteur bien charismatique, des zikos très pros, des shows qui vous laissent d'excellents souvenirs... à suivre dans l'attente de la suite qui sera donnée à "Rituaz of the Occult"...

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now