1/ Salut les gars ! Pourriez-vous commencer par une petite présentation pour ceux qui ne vous connaitraient pas encore ?

JP : Salut La Légion !! Alors nous sommes un groupe normand, basé près d’Yvetot, et nous jouons un crossover de death, de thrash et de hardcore principalement. Le groupe est composé de Dav et Tatav’ aux guitares, Charly à la basse, Glerr au chant et moi-même à la batterie. Nous avons sorti notre 1er album "Evolution Zero" en décembre 2016 et nous sommes prêts à le défendre sur les différentes scènes locales et nationales !!

 

2/ Le groupe est un melting pot de musiciens issus de diverses formations. Comment vous êtes-vous connus ? Comment vous est venue l’idée de fonder Evolution Zero ?

JP : Dav et moi sommes les instigateurs de ce groupe. Il faut savoir qu’on se connaît tous les 2 depuis presque 20 ans, on a toujours suivi nos groupes respectifs et en 2010, pour le fun, nous avions commencé un projet de cover de PanterA à nous 2. Dave étant un mec qui compose tout le temps, on s’est vite retrouvé avec des bribes de morceaux et l’envie de changer ce projet en groupe jouant un type de metal qui regrouperait ce qu’on écoutait gosse dans les années 90. Tatav’ est vite arrivé dans le groupe en même temps que son arrivée à Rouen, en 2011, et à partir de là, nous avons cherché d’autres zikos. Le line up actuel est fixe depuis janvier 2016, après l'arrivée de Glerr au chant.

 

3/ Vous avez sorti au mois de décembre 2016 votre premier album éponyme. Certains sortent des albums assez vite, pour votre part vous avez mis 5 ans. Pourquoi avoir choisi de prendre tout ce temps ?

JP : Le truc de départ avec nous, c’est "pas de date butoir, pas de pression !". 5 ans, ce n’est pas si énorme que ça quand on joue de la musique "à la cool". Nous avons dû remplacer des musiciens, faire face à la vie quotidienne avec ce que cela comporte et pis personne ne nous attendait, nous ne sommes pas le "next big thing"…’fin je pense pas ahah !

Dav : le plus gros du délai a surtout été du fait qu’on a perdu notre chanteur/bassiste pour raison professionnelle et du coup, ce n’est pas un musicien mais deux qu'il a fallut retrouver, et on sait à quel point c'est compliqué.

Il faut savoir que nous avons dû attendre l’arrivée de Glerr pour que nos compos soient totalement finalisées, car il est difficile de trouver un mec qui a une bonne technique vocale et qui sait écrire de bons textes. Et comme on est du genre à ne plus vouloir sortir un truc à l’arrache mais plutôt prendre notre temps, ceci explique cela ;)

Concrètement, nous avons commencé vraiment à peaufiner la composition de cet album à partir de 2014, débuté l’enregistrement en novembre 2015 avec les prises batterie dans un studio de chez nous et que je recommande vivement (le Musicopré studio), les prises guitares/basse et chant en 2016 dans mon studio, le D-Lab Studio et ensuite le mix/mastering au Getcha Pull studio dans le Nord, grâce à Jacou (Black Bomb A, ex Ultra Vomit) et son pote Alex.

 

4/ Quels sont les thèmes abordés et pourquoi ?

JP : Dav nous a très vite apporté une idée de concept, ainsi que le nom du groupe, qui nous a plu et avec lequel nous avons rapidement adhéré avec Tatav’ dès le début du groupe.

Dav : De plus, concernant les textes, Glerr a su rapidement les faire correspondre à l’univers recherché ce qui est un vrai plus.

JP : Totalement ! C'est vrai que lorsqu'on explique un peu les textes ou même le "concept" de ce groupe, les gens nous disent "Eh bah !! C'est gai votre histoire !!" ahaha !! Mais notre monde est comme ça, c'est triste mais vrai (et hop … petit message subliminal lol).

 

5/ Comment se déroule le processus de composition ?

JP : Je laisse le soin à Dave de vous expliquer tout ça ahah !

Dav : Pour les compos en général, une idée est amenée en répète et on la bosse ou alors j’arrive avec une mouture du morceau et tout le monde se greffe. Ensuite, Glerr n’a plus qu’a écrire les textes, tout se fait plutôt naturellement.

JP : En gros, si il n'y a ne serait ce qu'un d'entre nous qui n'est pas convaincu par ce qu'on propose, on laisse tomber. On tient vraiment à ce que les 5 membres de ce groupe croient au potentiel du morceau. Ensuite, c'est comme tout, certaines compos naissent très vite, d'autres prennent un peu plus de temps et certains ne dépassent pas le stade de proposition. Pour la petite anecdote, le titre "Apologies of violence" a vraiment pris forme en studio. Je ne sais plus si c'est une compo de Tatav' ou de Dav', on avait l'ébauche du titre mais c'est une fois tout les morceaux enregistrés pour la batterie que les gars m'ont dit "Vas y, tente de la jouer, fais ce qu'il te passe par la tête et on verra ce que ça peut donner !!". J'avais beaucoup de doute sur le résultat mais au final, ce titre a l'air de bien plaire ou du moins de sortir du lot, surtout en concert, donc tant mieux ^^.

 

6/ Quels sont globalement les retours sur "Evolution Zero" ?

JP : On a de bons retours, beaucoup de gens qui comprennent où on a voulu aller et ça, ça fait plaisir ! La remarque du type "Putain !! Je revis mes années 90 les gars !!" nous va droit au cœur car c’est complètement l’effet cherché et voulu.

Dav : L’idée de départ était de travailler et sonner comme dans les années 90 et les retours que nous avons sont principalement sur le son et les compos. Donc nous avons réussi notre pari.

 

7/ Quelles sont vos principales influences ? Quel est le groupe qui vous a fait tomber dans le chaudron du metal et vous a donné envie de vous lancer ?

JP : Nous avons tous des influences diverses mais on se retrouve aussi sur un paquet de groupes. Les noms de Malevolent Creation et Vader reviennent assez souvent pour notre musique, mais les influences de départ se situeraient plus vers Death, Suffocation, Carcass, Illdisposed, Obituary ou Morbid Angel pour le côté death et ensuite Slayer, Sepultura, Biohazard, Machine head ou PanterA pour le côté thrash et hardcore.

Après, me concernant, je suis tombé dans le chaudron metal très jeune avec Iron Maiden et AC/DC, la base quoi ahah. J’ai ensuite vraiment profité des années 90 pour me faire ma culture metal en y allant de styles en styles et en essayant de digérer au maximum tout ce que je pouvais entendre pour mon jeu de batterie.  Niveau influence, je trouve mon bonheur aussi bien chez Death (Gene Hoglan… raaaaaaaah lov’ly !!), Maiden, Metallica que dans Toto, Police ou bien même Radiohead.

Dav : Ma principale influence au départ s’est MetallicA, je remercie d’ailleurs James Hetfield car grâce à lui, j’ai un putain de jeu niveau main droite ;-) ensuite, je dirais que je suis tombé dans la marmite death metal relativement technique, Carcass, Death, Pestilence, Morbid Angel, Suffocation.

 

8/ Maintenant que votre album est sorti, quelle est votre actualité et quels sont vos projets ?

JP : Concerts, composition et 2ème album ! On espère bien  commencer l’enregistrement dès que nous aurons suffisamment de matériel.

 

9/ Merci d’avoir consacré un peu de temps à cette interview, je vous laisse conclure…

JP : Merci à La Légion pour cette interview et pour avoir pris le temps d’écouter notre univers. Soutenez vos groupes locaux, ne vous prenez pas la tête et éclatez vous !!! N'hésitez pas non plus à nous rejoindre sur notre page www.facebook.com/evozer !!

Dav : Merci aux personnes qui viennent nous voir en live, merci aux personnes qui suivent le groupe et merci aux différents supports qui nous permettent de promouvoir notre groupe.

https://www.facebook.com/evozer/

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now