Vanessa

16/03/2017

Mezcla est un groupe originaire d'Auxerre jouant un death metal teinté de flamenco  dont le troisième opus, "Metalmorfosis", est sorti chez Music-Records le 24 novembre 2016. Leur seconde particularité, outre le flamenco, est le chant en espagnol.

Cet album s'ouvre par les riffs de "Criaturas indeseables", assez envoûtants et puissants. On peut dire que l'on est dans le registre d'un death technique. Le chant n'est pas en reste et je trouve que l'espagnol colle très bien pour leur musique, donnant une dimension peu commune pour un groupe français.

L'énergie se déploie sur chaque morceau de façon égale, tout en mid-tempo ponctué par des accélérations rythmiques bien placées et des riffs d'une grande maîtrise. "Mantis religiosa" et "Luciernaga" sont des morceaux bien construits et menés d'une main de maître, techniquement les plus aboutis.

Nous retrouvons à la moitié de l'album "Entomofobia", un morceau instrumental qui a été agrémenté par de légers vocaux féminins et les sonorités flamenco.

"L'usurpateur" est le seul morceau en français de cet opus et j'avoue qu'avec l'approche des élections, ses paroles sont on ne peut plus d'actualité.

C'est un album de qualité que nous avons là mais un reproche qui peut être fait c'est la présence d'une linéarité du côté de la batterie. L'apport de touches de flamenco n'est pas assez exploité (à mon goût), je m'attendais à un peu plus au vu de la définition musicale du groupe. Je vous invite à découvrir "Metalmorfosis" qui pourrait vous séduire...

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now