1/ Salut!!! Peux-tu te présenter en quelques lignes et nous expliquer ton parcours perso ?

Salut ! Je m’appelle Michaël Martin, j’ai 24 ans et je suis originaire de la région toulousaine !
Je joue dans deux groupes, l’un répondant au nom de Fleshdoll (Death metal) et le second au nom de Blood Ages (Death également).
J’ai débuté la batterie à l’âge de 6 ans dans une petite école de musique de campagne. J’ai eu la chance d’avoir un super prof qui m’a donné envie de progresser et de travailler même en étant jeune. En école je jouais très peu de métal, les cours étaient plus axés rock, jazz et musique latine pour faire court. Ce qui est un avantage car ces styles de musique restent ce qu’il y a de plus compliqué à mon humble avis. Y avoir passé du temps dessus m’a fait énormément progresser en termes d’indépendance, feeling, groove, … et m’a ouvert les yeux sur la richesse de ces genres musicaux. Je me suis vraiment mis aux styles plus extrêmes en 2010. Or, à ce même moment je rentrais en Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (comprenez math sup/math spé). Cela fut difficile de travailler autant que ce que j’aurai souhaité mais j’ai réussi à me maintenir jusqu’à la fin de la prépa.
Une fois cette sale période arrivée à son terme, j’ai pu reprendre un rythme plus soutenu même et progressé petit à petit !

2/ Si tu devais te présenter à des gens qui n’y connaissent rien au Metal ou qui ne connaissent pas tes groupes, comment le ferais-tu ?

Commençons par Fleshdoll ! C'est un groupe de death mélangeant à la fois les inspirations old school, un peu plus modernes jusqu’au thrash métal ! Après avoir sorti les albums "W.O.A.R.G" (2005) et "Ani-mal Factory"(2010), le groupe avait été rejoint par Samuel Santiago (ex-Gorod, First Frag-ment, Beyond Creation) pour sortir en 2012 l’album "Feeding The Pigs" chez Great Dane records. Ce dernier partant au Canada, j’avais été contacté pour prendre sa place ! Une fois chose faite nous avons pondu l’album "Blood Red District" en 2015. Cet album reste beaucoup plus sombre que les précédents et cela se ressent à travers les thèmes abordés, les structures des morceaux, aux paroles… En juin dernier, nous étions à nouveau au Conkrete Studio (Gorod, Eryn Non Dae, The Great Old Ones, …) pour enregistrer notre nouveau bébé ! Celui-ci a donc vu le jour en mars 2017 chez Great Dane records également ! Je n’en dis pas plus à son sujet, je vous invite fortement à y jeter une oreille ! Je peux vous assurer que vous prendrez une dose de brutalité ! Fleshdoll a déjà réalisé de nombreuses tournées dont une au Japon en compagnie de Beyond Creation et Vomitory,  ainsi qu’une en Europe avec Ressurection et Cremation, pour n’en citer que quelques-unes.

Ensuite Blood Ages ! J’ai rejoint ce groupe il y a très peu de temps, mais on a déjà enchaîné pas mal de dates et à l’heure où je vous parle, nous en avons de très belles de programmées en compagnie de Benighted et Svart Crown, Metaldays, etc… Venons-en à la présentation du groupe : la musique de Blood Ages navigue entre un death metal brutal et incisif et un deathcore plus moderne. Les compositions, parées de riffs et de mélodies orientalistes ou médiévalisantes, sont constitutives d’une identité propre à notre groupe. La musique, sombre et violente, invoque dieux oubliés et destinées héroïques. Le groupe a sorti deux albums, je ne joue dans aucun des deux mais cela n’empêche bien évidemment pas d’aller jeter une oreille sur "At The Heigh Of The Storm" ainsi que "Godless Sandborn" sorti en 2016 chez Mighty Music et enregistré au Conkrete Studio !

3/ Qu’est-ce qui t'as fait dire à un moment "Je veux jouer avec ces mecs-là" ? Est-ce qu’il a fallu bosser comme un taré pour se donner les moyens de le faire ?

Fleshdoll m’avait contacté pour remplacer Samuel Santiago ! Ce fut un grand moment pour moi je te l’accorde. J’ai toujours été un énorme fan de ce dernier et avoir la possibilité de le remplacer et de rejoindre un groupe dans lequel il avait joué me surexcitait ! J’ai pas mal bossé ! Voire énormément ! Et ce, même après avoir intégré les rangs. J’ai toujours peur de décevoir et je pense que c’est ce qui me pousse à toujours donner mon maximum et travailler sans relâche.
De la même façon pour Blood Ages. Je voulais arriver et apporter quelque chose au groupe, sans en modifier l’état d’esprit, mais je voulais vraiment marquer le groupe et ne pas les décevoir ! J’ai bossé énormément pour, d’une part, m’approprier les morceaux déjà composés et d’autre part pour y apporter ma patte !

4/ Quels sont les projets pour tes groupes et toien 2017 ? S’il y avait 1 date dans ta vie que tu rêverais de faire, en remplaçant dans un groupe ou bien avec vos groupes, ça serait quoi ?

Avec Fleshdoll nous avons sorti notre nouvel album "Hearts Of Darkness" en mars ! Nous allons ensuite le défendre comme il se doit ! Avec Blood Ages, nous rentrons en phase de composition et nous continuerons de défendre "Godless Sandborn" jusqu’en Slovénie pour le Metaldays 2017 !
Je rêverai de jouer au Hellfest ! Vraiment ! Et avec les deux groupes bien entendu !

5/ Es-tu plutôt batteur de session ou batteur d’un groupe ??

Je suis plus batteur de groupe comme tu as pu le remarquer. Je fais un peu de session par ci par là (d’ailleurs j’ai enregistré un album pour un super groupe en décembre dernier, je ne peux pas trop en dire plus pour le moment), mais ce n’est pas vraiment ce qui me fait le plus frétiller ! J’aime le côté humain dans la musique, partager des choses avec ses musiciens / potes ! On est proches, on s’entend tous extrêmement bien et je pense que ceci ne peut que favoriser l’énergie que l’on dégage une fois sur scène !

6/ Tu joues dans un registre relativement violent, il y a une course à la vitesse et à la technique depuis les années 2000 +/-, et il arrive parfois (soyons honnête) que certains enregistrements soient fait avec une boîte à rythme ou que le batteur se fasse recaler beaucoup de ses plans. Es-tu plutôt du genre à tedire "Fuck !! Je veux jouer ça et je m’en donne les moyens !!" ou bien serais-tu capable d’assumer comme le batteur de DESPISED ICON qui avait avoué que le morceau "MVP" avait été fait par une programmation ? Quitte à le faire à la Jean Michel Apeuprès en concert ?

C’est une excellente question ! Les groupes dans lesquels je joue nécessitent du travail certes, mais tout ce que nous jouons nous savons le refaire en live ! La vitesse n’a pour moi aucun intérêt et je te dirai même qu’ écouter des morceaux à 300 bpm avec une batterie EZdrummer derrière ne m’intéresse absolument pas ! Je travaille la vitesse, je ne peux le nier, car elle me permet d’enquiller les morceaux les plus rapides de mes groupes, mais aussi parce qu’elle me procure une certaine assurance sur les tempos plus lents !

7/ Certains studios préfèrent justement bosser en programmant les batteries, pour des raisons économiques et pratiques aussi (gain de temps notamment…). Tu pourrais l’accepter pour le bien-être du groupe si tu devais y être confronté ou l’ego te ferait voir ailleurs ?

J’ai déjà été confronté à ce problème dans mes jeunes années ! Heureusement que jusqu’ à présent tous les musiciens des groupes dans lesquels je jouais partageaient cette même vision : une vraie batterie ou rien !

8/ Tu es dans le circuit depuis quelques années maintenant, il doit bien t'arriver de tomber sur des gamins qui te voient comme une influence pour eux. Comment te sens-tu dans ces moments-là ?

J’essaye de leur faire comprendre qu’il y a beaucoup de travail et bien entendu qu’il faut savoir se dire «"It’s a long way to the top if you wanna rock’n’roll" ! J’aime aussi leur expliquer que ce n’est pas parce qu’ils ont du mal à jouer à 250 bpm que cela fait d’eux de mauvais batteurs ! Il n’y a pas de compétition et tout le monde apporte quelque chose à la musique.

9/ Quel pourrait être le best of the top en termes de compliment dans tes jeux ? Avec quel batteur te sentirais-tu honoré d’être comparé ? Et quel serait le pire ?

Dire que mon jeu est précis, propre, puissant me suffirait !
Oh, un Alex Rudinger serait parfait !
Le pire ? mmmmh…. Lars Ulrich ?

10/ Le Metal en 2017, pour toi : Qu’est-ce qui est rédhibitoire ? Qu’est-ce qui est essentiel ? Et par rapport justement à ton instrument ?

Pour moi ce qui reste rédhibitoire, ce sont les batteries programmées. Je suis désolé mais je n’y arrive vraiment pas.
L’essentiel reste l’originalité ! Il y a tellement de morceaux où l'on sait d’avance ce qui va se passer qu’être impressionné aujourd’hui est de plus en plus difficile ! Je reste souvent sur ma faim !

11/ De ton point de vue, la quintessence du Batteur, c’est qui et pourquoi ?

Je dirai que celui qui m’impressionne le plus aujourd’hui reste Tomas Haake ! Est-ce qu’il incarne la quintessence ? Je ne saurai le dire ! Cependant avec lui c’est le groove au service de la puissance ! Et moi j’adhère à 200% !

https://www.facebook.com/fleshdolldeathmetal/

https://www.facebook.com/BloodAges/

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now