Vanessa

06/08/2017

"Element" est le premier album du groupe de rock suisse Neo Noire, autre projet de Frederyk Rotter (Zatokrev, The Leaving, CROWN), sorti le 5 mai chez Czar of Crickets Productions (autre activité de Frederyk).

"Walkers" commence par une légère intro avant de balancer les riffs, quelques notes de basse et une batterie low tempo, puis une nouvelle accélération qui introduit les vocaux très influencés Smashing Pumpkins. C'est énergique et carré.

"Save me" sonne plutôt southern rock, la rythmique s'est un peu ralentie, la voix se fait plus intense. Là aussi il y a la maîtrise du style... onse demande ce qu'ils ne savent pas faire !

"Shotgun wedding" balance quant à lui quelques légères influences à la Ministry dans les guitares. Ralentissement sur le refrain, assez planant vocalement, les variations sont très bien enchaînées.

Retour aux Smashing Pumpkins sur "Home", titre assez hypnotique qui part en saturations sur la fin... "Neo Noire" et "Infinite secrets" nous balancent quant à eux un bon gros rock saturé, ponctué de slow tempo.

Ce premier opus est une bonne réussite et une bonne découverte, on sent l'expérience derrière, c'est carré et entraînant. Aucun temps mort ne vient gâcher l'écoute, il y a une grande harmonie entre les titres et le panel de compo est assez large pour apprécier l'étendue de leur jeu. Il n'y a pas grand chose à redire sur le rendu de l'album que je vous invite à découvrir.

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now