1/ Salut les gars, on va commencer en retraçant l’histoire du groupe, votre rencontre, vos influences…

Roland Carrique (Chant) : Salut, tout d'abord merci de nous accorder cette interview !
Pour la petite présentation, Nobody's c'est Igor à la guitare, Xavier à la basse, Chris à la batterie et moi-même au chant. Nous sommes un groupe d'amis de longue date mais Nobody's n'existe que depuis 3 ans. Pour la petite anecdote, la musique a toujours eu une place importante dans nos soirées entre potes, souvent alcoolisées d’ailleurs ! (Rires) Quoi qu’il en soit, la musique, cette passion commune nous a conduit à créer Nobody's pour exprimer notre propre musique et envies mais aussi nos coups de gueule ou de cœur.

Igor Dupont (Guitare) : Pour compléter tout cela, je dirai que nous nous sommes chacun apportés nos influences respectives. Avec Nobody’s, le but premier était de se faire plaisir, puis petit-à-petit c'est devenu de mettre en commun nos idées et surtout ce qu'on avait à dire. Notre musique a débuté à ce moment, quand nous avons commencé à nous engager aussi bien musicalement que textuellement.

2/ "Mise en scène" est votre première démo en trois ans d’existence, c’est signe que c’est enfin le moment de passer à l’expansion du groupe ou vous vouliez être sûrs de proposer quelque chose d’abouti ?

Igor : Pour être tout à fait franc, je dirais un peu des deux. Au début, nous avons cherché avant tout à faire des concerts, des partages de dates, pour nous faire découvrir. Ensuite, après mûre réflexion, nous nous sommes dit que c’était le moment de passer une étape. Alors le test de l’enregistrement est venu de lui-même, dans nos têtes c’était un passage nécessaire pour avancer, aller chercher plus loin, grandir tout simplement. Ce qui fut chose faite avec "Mises En Scène" qui est notre première démo comme tu le rappelle. Avec "Mises En Scène", le but est de montrer ce que Nobody's sait faire tout en gardant sous le coude d'autres titres qu'on affectionne énormément et qu’on réserve pour la suite.

Roland : Quoi qu’il en soit, nous serons vraiment sur quelque chose "d'abouti" avec l'étape de l'EP dans quelques temps. Nous concevons "Mises En Scène" comme une carte de visite pour donner envie de venir à nos concerts, à notre rencontre. Nous avons mis du temps à trouver notre son et la direction à prendre mais également à l'assumer, parce que de nos jours le rock français fait "peur", les textes peuvent notamment repousser les gens.  Nous avons choisi malgré tout de le faire comme nous le voulions. Nobody’s avec des textes en Anglais ne serait pas vraiment Nobody’s. Nobody’s ça râle, c’est simple mais quelque part assez rentre-dedans. Et "Mises En Scène" retrace un peu tout cela, "Mises En Scène" est brut dans sa production et son enregistrement pour refléter l’humeur et l’univers de Nobody’s.

3/ Vocalement parfois on se rapproche de Trust, pour les engagements aussi… Montrer les travers de la société est plus facile en français ?

Igor : On comprend le rapprochement et franchement merci ! (Rires)

C’est assez flatteur d’être comparé à un monument du Rock Français comme Trust. Mais au risque de te décevoir, Trust n’est pas notre inspiration première dans la scène française. Personnellement, je nous retrouve bien plus dans Noir Désir, Tagada Jones ou No One Is Innoncent. Mais ce ne sont que mes affinités musicales qui parlent !

Roland : Comme tu le souligne, le français est évidemment car nous avons des choses à dire, à dénoncer, à critiquer. Alors c’était bien plus facile de le faire dans notre langue maternelle. Je ne pense pas qu'il soit plus facile de dénoncer les travers de la société, comme tu le dis, en français. Mais l'avantage est de pouvoir utiliser des expressions, des figures de style, des métaphores etc. pour jouer au maximum la carte du double-sens ou même du triple-sens. Avec notre niveau, si nous mettions nos textes en Anglais, cela n’aurait plus aucun sens. En plus, mon accent est franchement pas terrible ! (Rires)

4/ Vos textes ont plusieurs subtilités et angles de lecture, pouvez-vous nous présenter les quatre titres de « Mise en scène » ?

Roland: Pour résumer le concept de la démo, chaque chanson est une étape de vie du personnage de notre pochette. En quelque sorte, nous suivons ses ressentis vis-à-vis de la société.
"No Stress", le premier titre de la démo, est synonyme de "Carpe Diem" mais aussi de la complaisance que l’on peut trouver dans le système.
"Mises En Scène", qui suit directement "No stress", vient lui détruire ce confort par une sorte de prise de conscience du personnage. Cette prise de conscience a été faite un jour ou l’autre par chacun d’entre nous et certainement d’entre vous, c’est de s'apercevoir que le monde qui nous entoure n'est que manipulation et découvrir le masque que portent les gens.
La troisième piste, "Conteste", enchaîne sur la rébellion que la prise de conscience de  "Mises En Scène" entraine, la colère et la révolte. Ce qui explique que ce titre est le plus revendicateur, le plus engagé et le plus énervé du disque.
La démo se finit sur "Incertitudes" qui montre cette dépendance au conformisme et pousse le personnage à finalement rentrer dans le moule. En cela, le personnage revient petit-à-petit à son ressenti de base, à savoir l'état procuré par "No Stress" et ainsi de suite. Avec les quatre titres de la démo qui forme un recommencement incessant, vous avez vite compris le cercle vicieux de notre société ! (Rires)

5/ Cette démo est-elle un premier jet pour un album concept qui poursuivrait l’histoire de ce personnage que l’on suit à travers vos compos ?

Igor : Pour être honnête, nous ne savons pas réellement. Nous composons et réagissons au jour le jour, sur des choses qui nous font réagir dans l'actualité, qui nous touchent ou qui nous révoltent. Sur "Mises En Scène", nous avons trouvé ce concept, qui quelque part découler de lui-même de nos morceaux. Alors pour citer notre démo, à l’heure actuelle il ne reste que des incertitudes. Nous prendrons les choses comme elles viennent. Peut être que la prochaine sortie prolongera le concept ou peut être qu’elle abordera un autre point de vue ou un autre travers qui nous débecte. Tout reste possible, c’est ça aussi Nobody’s !

6/ Comment se sont déroulés la composition et l’enregistrement ?

Xavier Rousmans (Basse) : Ces quatre morceaux font partie de notre set live depuis longtemps et sont ceux qui nous ont donné la direction à donner aux autres. En quelque sorte, ceux sont eux qui ont donné l’âme de Nobody’s. Comme l’avançait Igor toute à l’heure, nous composons de façon assez spontanée. La plupart du temps, Igor ou moi-même proposons un riff et quand ça colle, que nous nous retrouvons dans celui-ci, que nous y retrouvons notre identité, nous le gardons. Nous travaillons les arrangements tous ensemble. Roland quant à lui gère le texte et la ligne de chant. C'est toujours l'étape la plus sympa, car à ce moment on sait qu’on touche du bout des doigts le nouveau morceau dans sa version finale. Alors la composition de la démo s’est faite ainsi : en assemblant des choses qui nous plaisent !

Igor : Pour les détails, l'enregistrement et le mixage de "Mises En Scène" ont été fait par Valentin Cuvelier que nous remercions fortement pour son travail et surtout sa patience (Rires). Etant donné qu’il s’agit de nos premiers enregistrements, cela a été une découverte pour nous et une aventure très enrichissante que nous souhaitons réitérer.

7/ J’ai beaucoup aimé le visuel, qui est à l’origine de l’idée et qui l’a réalisé ?

Christophe Gobin (Batterie) : Merci beaucoup, ça nous fait très plaisir que le visuel t’ai touché ! Ce sont Igor et Romain (notre manager) qui se sont chargés de la conception de cette idée et de sa réalisation. L’idée s’est d’abord développée autour du personnage principal que nous voulions méprisant et corrompu, en quelque sorte qu’il soit le reflet de tout ce qui nous répugne. Personnage auquel nous voulions ajourer tous ces petits détails qui apparaissent à l’œil attentif. En cela, le jeu d'échec symbolise la manipulation, les billets l’opulence, le cigare une forme de cynisme etc. Et pour l’anecdote, nous avons retrouvé chacun de ces détails dans les photos servant de "teasing" de la démo il y a quelques mois.
Quoi qu’il en soit, Nobody's est un groupe "DIY" et fier de l’être ! Nous nous débrouillons avec les moyens du bord. Ainsi tout a été fait en totale autoproduction. Igor a réalisé la pochette, les photos promo et même le clip de "No Stress" avec son téléphone. Et le coup du téléphone, ce n’est pas une blague ! 

8/ Maintenant que "Mises en scène" est sorti, quelle est votre actu et quels sont vos projets ?

Igor: Notre objectif principal est de faire toujours plus de concerts et de rencontres ! En cela, nous espérons que cette démo va nous y aider. D’ailleurs, nous avons quelques concerts de prévus prochainement notamment sur Lille, Roubaix, Arras ou Valenciennes.

Xavier : Ensuite, nous avons encore des petites idées de clips « maison ». Ce qui serait avant tout pour faire plaisir au gens qui nous suivent et à nous aussi, faut pas se le cacher ! (Rires)

Chris : Clips ou pas, nous continuons surtout de composer et d'élargir notre set pour proposer des titres encore plus engagés et percutants. Après, bien évidemment, on vise forcément l'EP dans un futur proche. Mais chaque chose en son temps. Pour l’instant, on fait péter les décibels et on râle pas mal dans la salle de répète ! (Rires)

9/ Merci beaucoup pour cette interview, vous avez carte blanche pour conclure…

Roland : C'est nous qui te remercions ! Nous tenons également à dire que si ces projets se développent, c'est grâce aux personnes qui nous aident au quotidien et qui nous soutiennent. Ces soutiens nous permettent vraiment de viser plus loin. Alors merci à Romain, Valentin, Amandine et nos familles.
Et pour un peu de promo, j'en profite pour signaler que notre démo est disponible gratuitement sur notre site (https://www.nobodys-groupe.com/) mais également en écoute sur Youtube, Spotify, Deezer et Soundclound.
En espérant croiser de nouvelles têtes bientôt en live !

https://www.facebook.com/nobodys.groupe/

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now