Live report du 18/01/2020

Par Marion

 

Crédit photos : Exactmusic Inlive

Lieu : Le Dropkick bar (Reims)

Groupes : 

- Psychoïd : https://www.facebook.com/Psycho%C3%AFd-Thrash-metal-839060622786418/

- Dagara : https://www.facebook.com/DagaraOfficial/

Première date de l’année 2020 pour une des associations Rémoises, et elle décide de frapper fort. Sous le libellé "3 groupes, 3 styles, 3 raisons de faire la fête", ça promettait de tabasser fort.
Si le groupe Rémois Sightless a dû annuler sa venue à contre cœur, les Parisiens de Psychoïd et Dagara s’en sont donné à cœur joie !!

 

Et ce sont les Psychoïd qui lancent la sauce en premier. Du thrash. Mais attention, du thrash old school qui n’a rien à envier au thrash ricain de la première heure. 35 minutes de musique qui s’enchaîne avec des morceaux courts mais efficaces et de têtes qui remuent dans tous les sens !
Un public conquis par ce quatuor à l’esprit anarchiste qui balance des textes directs, sans concession, dénonçant la société de consommation et le capitalisme actuel !
Une forme de nostalgie quelque part. J’y retrouve l’irrévérence d’un Dave Mustaine, les riffs à la Metallica des premiers albums. 35 minutes de musique et des remerciements plein de bonheur d’avoir retrouvé la scène après quelques mois à construire leur studio.
Un groupe à suivre car en pleine progression et qui peut encore aller loin. Un groupe à découvrir en live surtout, où tu seras touché par leur gentillesse et leur générosité.

Une petite pause s’impose pour rafraîchir mon gosier avant l’arrivée des Dagara.


L’arrivée… La déferlante Dagara devrais-je dire !! Une musique aux teintes de plusieurs styles : hardcore, thrash, death… Ils ont su prendre ce qu’il y a de meilleur dans chacun d’eux et la mixer à la sauce Dagara. Ça donne une musique puissante, efficace et rapide aux couleurs tribales grâce à un jeu de percussions tout à fait bienvenu et qui permet au groupe de se démarquer indéniablement.
J’apprécie le chant en français qui est un véritable plus, les groupes actuels préférant souvent la langue de Shakespeare. Des textes plein de rage et de questionnements sur sa propre existence. Limite brutaux, racontant une histoire, celle où le passé impacte nos choix présents. Une véritable force émotionnelle se dégage de tout ça.
Ils se démènent tous les 6 pour investir les lieux et conquérir le public dans une sorte de chaos jubilatoire, quasi jouissif même !! Aucun détail n’est laissé au hasard.
Et le public répond présent. Et on en redemande.
Dagara, un groupe qui monte en puissance. Un nom à retenir. Et à suivre de très près.

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.