Skald, Le chant des Vikings, chronique, La Légion Underground webzine

Vanessa

09/01/2018

Tracklist :

01.Enn átti Loki fleiri börn

02. Rún

03. Valfreyjudrápa

04. Níu

05. Flúga

06. Gleipnir

07. Krákumál

08. Ó Valhalla

09. Ec man iötna

10. Yggdrasill

11. Ódinn

12. Ginnunga

13. Jóga

Après vous avoir fait une chronique sur le premier Ep du groupe Skáld, place maintenant à leur premier album, "Le chant des Vikings", qui sortira le 25 janvier via Decca Records/Universal Music.

En plus des 3 chansons de leur Ep éponyme sorti le 20 juillet 2018, nous retrouvons ici 10 titres supplémentaires que les chanceux qui sont dans les villes concernées par leurs premiers concerts (le 20 février à Paris auquel assisterai, le 29 mars à Istres, le 30 avril à Colmar et au Hellfest) pourront également entonner avec le groupe.

 

"Dans la société scandinave de la première moitié du Moyen Âge, les scaldes sont conteurs, poètes et musiciens. Au même titre que les bardes celtes, ils chantent les louanges d’une lignée, narrent l’épopée d’un héros ou les exploits des dieux, dans un temps où l’oralité est reine. Mêlant narration scandée et chants rythmés - le tout emporté par une musique qui souvent rejoint la transe - ils captivent leur auditoire par la puissance de leurs évocations. Car la poésie scaldique est extrêmement forte; sa langue riche et sa versification souvent complexe donnent à son propos une aura de mystère et confèrent à son auteur le statut d’initié. Il est à noter que la fonction n’est pas réservée aux seuls hommes, car plusieurs noms de femmes scaldes sont également connus. C’est cet héritage que le trio fait revivre aujourd’hui en immergeant l’auditeur dans un paysage sonore riche et évocateur, utilisant pour cela une palette d’instruments spécialement choisis pour l’occasion.

Les percussions tribales, comme les tambours chamaniques de différentes tailles, évoquent la puissance martiale et les conquêtes ; les petites percussions constituées d’ossements d’animaux et de bois de cerf s’inspirent surtout du paganisme, alors que la musicalité des cordes - comme la Lyre, la Talharpa, la Maurache à archet, le Jouhikko ou la Nyckelharpa – dévoile toute la richesse de la culture scandinave. Quant au chant, omniprésent, il porte en lui tous ces aspects à la fois.

Le répertoire du groupe s’inspire principalement de la La Völuspá et du Gylfaginning qui sont contenus tous deux dans l’Edda poétique. Ces textes spécialement réunis, adaptés puis mis en musique par Christophe Voisin-Boisvinet, parlent aussi bien de la cosmogonie scandinave que des épisodes mythologiques mettant en scène les dieux d’Ásgard. Le groupe fait revivre l’alphabet runique, mettant en lumière les lieux symboliques du monde Viking comme le Valhalla ou les neufs royaumes d’Yggdrasill ou dépeignant l’affrontement titanesque entre les Ases et les géants."

 

L’association de leurs voix parfaitement maîtrisées et des instruments traditionnels utilisés nous fait voyager dans le temps et l’espace, aux côtés des des vikings, et plus particulièrement des scaldes, partageant la beauté de ces textes, ainsi que la musicalité envoûtante de cette langue et la puissance qui se dégage de cet ensemble.

Le groupe alterne entre des chansons aux sonorités mélancoliques et d’autres plus intenses lorsqu’il s’agit de narration mythologique.

La dernière chanson, Jóga, est la seule à se démarquer, chantée en anglais. Elle est très belle, émouvante, mais j’ai du mal à la raccrocher au reste…

 

Le groupe n’est absolument pas une création commerciale mais une association de nombreux passionnés et ça se sent, ça se voit, loin de l’effet de mode mais par amour d’une culture qu’il est toujours bon de faire revivre. Déjà à la sortie de leur Ep j’ai été conquise par cette formation car elle a ce petit plus que l’on retrouve chez des groupes comme Wardruna, Heilung et consorts. Quand on est comme moi accro à la culture viking, ces derniers sont des compagnons sonores de tous les jours, et on peut désormais y ajouter Skáld qui le mérite amplement.

Après avoir pris plaisir à écouter leur album, j’ai hâte de découvrir l’intensité de leur chant et de leur musique en live !

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now