Vanessa

19/10/2017

Tracklist :

1. Fighter

2. Planet claire

3. Human shotgun

4. Are you ready

5. Silicos return

6. Some velvet morning

7. Souls on fire

8. Indian reservation

9. Way down in the hole

10. Freedom or suicide

11. Hera me caling

12. I need lunch

A-t-on besoin de vous présenter Treponem Pal ? Bon on résume quand même pour ceux qui découvrent : le groupe Parisien de metal indus, formé en 1986 (ça nous rajeunit pas), premier Français signé chez Roadrunner, a sorti le 29 septembre son 7ème album studio, "Rockers' vibes" (8ème si on inclut l'album de remixes "Evil music for evil people" en 2013).

Ils nous proposent dans cet album 5 compos inédites et 7 reprises (B-52's, Thin Lizzy, Lee Hazlewood, John D. Loudermilk, Tom Waits, Ten Years After et Dead Boys). De quoi se prévoir un beau petit programme !

"Fighter" ouvre la marche avec ses riffs lourds typiques de Treponem Pal, du bon metal indus classique mais qui transcende toujours autant. "Human shotgun", autre inédit, envoie une sacrée patate dans la tronche ! Le groupe n'a pas perdu de son énergie en 30 ans de carrière, malgré de plusieurs années de séparation.

Ah le remix de "Planet Claire" de B-52's et sa rythmique empruntée au "Peter Gunn Them", c'est fait pour danser ça, ça groove, ça te file une pêche d'enfer ! Instrumental jusqu'à mi-morceau avant que Marco n'arrive en lice. 

Belle reprise de "Are you ready" de Thin Lizzy et bel hommage au groupe, un mélange heavy/indus au top, là chapeau ! Un des meilleurs titres de cet album !

Reprise toute en langueur de "Some velvet mornig" pour coller à la version originale de Lee Hazlewook qui s'accompagnait de Nancy Sintra, autre pépite de "Rockers' vibes". Sur celle d' "Indian reservation" on aurait presque avoir le timbre de voix de Dave Gahan à quelques subtilités près.

Le dernier titre inédit "Freedom or suicide" fait penser sur le refrain à du KMFDM pour le côté grosses guitares et la voix plus marquée, scandée.

"Rockers' vibes" porte bien son nom en s'achevant sur deux reprises bien rock, "Hear me calling" (Ten Years After) et "I need lunch" (Dead Boys).

Un album aux multiples sonorités et à la prod impeccable, du Treponem Pal de haute volée, tant sur ses nouvelles compos que sur les reprises. Du rock, du heavy, de l'indus, du metal, 45 minutes intenses.

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.