1/ Bonjour, pourriez-vous commencer par vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour ! Nous sommes White Sofa, groupe de metal eletro/indus de Tours. Le groupe existe depuis un an et demi maintenant environ, et nous avons commencé nos premiers concerts en septembre 2016. Il est composé de 5 membres : Gauthier au chant, Charlie à la basse, Patrick et Thibault à la guitare électrique et David à la batterie.

2/ Pourquoi "White Sofa" ?

Pour plusieurs raisons. La principale, c’est que ça nous évoque un divan de psychiatre, et que cela correspond à ce qu’on veut faire comme musique, un mélange un peu schizophrène entre agressivité et mélodie. Plus encore, nos textes invitent souvent à réfléchir sur les contradictions propres à l’être humain, ce qui reste dans la thématique. C'est comme si nous prenions la place d'un patient qui, installé dans son sofa blanc, hurle son mal-être à l’auditeur. Ce dernier, par conséquent, prend la place du docteur qui doit poser son diagnostic. L’idée, c’est d’inviter les gens à réfléchir, à se questionner, tout en voyageant musicalement dans un patchwork d’ambiances différentes. Et puis, tout bêtement, White Sofa, c’est un nom qui sonne bien et qui se retient facilement, en plus d’avoir du sens vis à vis de notre démarche artistique.

3/ Quelles sont vos principales influences ?

Musicalement, les influences principales du groupe sont à chercher dans la vague néo-metal des années 90 et 2000. Notre style est une sorte de croisement entre la musique de groupes comme Korn, Machine Head, Mass Hysteria ou Lamb of God. Mais comme nous venons tous d’horizons musicaux différents, nous y apportons nos influences respectives par petites touches, ce qui, on l'espère, donne un côté plus personnel à l’ensemble.

4/ A peine un an après avoir fondé le groupe, vous avez sorti votre premier album éponyme. On peut dire que vous êtes productifs !

Effectivement, bien qu’en réalité ce ne soit pas à proprement parler un album mais plutôt un EP. L’idée, c’était de pouvoir poser le plus rapidement possible les bases de notre projet musical, histoire de fixer un cadre à notre musique et de proposer une bonne entrée en matière dans notre univers. L’avantage, c’est que Gauthier, notre chanteur, avait déjà composé les riffs principaux de la plupart des morceaux qui sont sur l’EP avant la création du groupe. Nous n’avons eu qu’à y ajouter nos parties respectives et à travailler sur les arrangements, ce qui a simplifié et accéléré le processus de composition. Mais c’est vrai qu’on est assez content d’avoir pu réaliser si vite notre première production discographique, on espère en tout cas maintenir ce rythme de création à l’avenir.

5/ Quels en sont les thèmes abordés et pourquoi ?

Comme nous l’avons dit plus haut, les textes de nos morceaux tournent beaucoup autour des conséquences psychologiques que peuvent entraîner la pression sociale et sociétale sur nous ou nos comportements : mal-être, rejet, résignation, dégoût, etc. Et comme ils baignent dans une ambiance musicale tantôt malsaine, tantôt énervée, ça renforce l’aspect schizophrène dont on parlait plus haut. Nos morceaux illustrent le trouble du patient qu’on met en scène, partagé entre le rejet des contraintes d’un monde qu’il ne comprend pas et sa volonté de révolte qu'il peut difficilement exprimer à cause du regard des autres. Après, les sujets qu’on aborde sont assez divers, mais généralement on retrouve cette constante dans la grande majorité de nos titres.

6/ Comment se répartit le processus de composition ?

Comme l’avons dit précédemment, les morceaux qui composent notre premier EP ont majoritairement été composés par Gauthier, mais depuis, la composition musicale s’est répartie entre Gauthier, Charlie et Thibault. Ensuite, nous participons tous aux arrangements, ce qui renforce l’aspect collectif et permet à chacun de mettre un peu de sa patte dans les morceaux. Pour ce qui est des textes, sur l’EP, ils ont été co-écrits par Charlie et Gauthier. Mais maintenant, c’est essentiellement Gauthier qui s’en charge, car c’est toujours plus simple pour un chanteur d’interpréter des textes qu’il a lui même créé.

7/ Vous avez déjà quelques concerts à votre actif. Quel est votre meilleur souvenir ?

Sans doute notre deuxième concert, en ouverture pour Eths au Pont-Volant à Tours en septembre dernier. C’était notre premier vrai concert dans une salle, avec un public nombreux et réceptif, et cela nous a gonflé à bloc. Et puis partager la scène avec une tête d’affiche de ce calibre, c'est toujours quelque chose de plaisant. En plus, ce concert a depuis lors pris une teneur toute particulière pour nous, vu qu'Eths a décidé de splitter et que la salle où se déroulait le concert a fermé. Mais comme ça fait à peine un an qu’on a commencé à nous représenter en public, on espère que l’on pourra se créer plein d’autres souvenirs de cette envergure à l’avenir.

8/ Quelle est votre actualité et quels sont vos projets ?

Pour l’instant, on veut défendre le plus possible notre EP sur scène, faire un maximum de concerts pour nous faire connaître et fidéliser notre public. On commence à avoir un petite notoriété locale, mais notre objectif principal, désormais, c’est d’aller jouer un peu partout en France. On a quelques concerts à venir, notamment une date importante au SID Festival qui aura lieu à Tours le 13 mai prochain à l’Espace Gentiana en compagnie de The Arrs, Smash It Combo et Karma Zero, entre autres. Concernant notre futur moins immédiat, on travaille actuellement sur de nouvelles compositions (nous en jouons déjà certaines en live) en vue d’un premier album que l’on espère sortir pour la fin d’année 2018, mais rien n’est encore fixé pour l’instant.

9/ Merci de nous avoir accordé cette interview, nous vous laissons le mot de la fin...

Merci à vous de nous avoir donné la parole. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre actualité ou découvrir notre musique, n’hésitez pas à consulter notre site internet, notre page Facebook ou nos pages Bandcamp et Soundcloud. On espère en tout cas que notre musique vous plaira et qu’on pourra vous voir nombreux lors de nos prochains concerts !

Facebook : https://www.facebook.com/WhiteSofaMusic/

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now