Live report du 22/08/2017

Par Vanessa

Lieu : O'Sullivans Backstage by the mill (Paris)

Groupes :

Widespread Disease

https://www.facebook.com/widespreaddisease/

MagnaCult

https://www.facebook.com/MagnaCult/

Whitechapel

https://www.facebook.com/whitechapelmetal/

Me voilà de retour dans cette superbe salle aux multiples écrans afin d'assister à une date tant attendue. Il n'y a pas encore grand monde lorsque l'on arrive, parfait pour se choisir une place qui permettra d'apprécier la proximité possible. Ici les horaires sont respectés, Widespread Disease entre donc comme prévu en scène. Le groupe de parisien de modern death était attendu par son public venu les soutenir. Et ils le leur rendent bien, avec une énergie d'enfer, au chanteur "possédé" par ses compos. Le circle pit est timide mais accompagnera l'ambiance de ce set qui fut intense et rondement mené par le quintet. Une bonne découverte ! A signaler que leur album "Chaos" sortira le 27 octobre via M&O Music et qu'il va vous en mettre plein les oreilles.

 

Changement en rapidité et voilà que c'est au tour de MagnaCult de prendre place... Bon j'avoue qu'étant venue pour eux j'ai trouvé dommage que ce ne soient pas eux le set le plus long mais on s'en contentera, en espérant les revoir sur Paris en tête d'affiche... on sait jamais ^^

Les Hollandais sont là pour défendre leur dernier bébé, "Infinitum", sorti le 12 mai via Graviton Music Services. Et avec quelle énergie eux aussi ! On sent qu'ils prennent plaisir d'être là, les interactions avec le public seront nombreuses de la part de Seb (chant), en véritable frontman. Les titres s'enchaînent parfaitement, ça blaste à fond, les circle pits se multiplieront... Bref, un set tu tonnerre ! Si vous ne les connaissez pas encore je vous y invite... Des gars au top sur et hors scène ! (super accessibles pour les photos en after, comme quelques-uns j'aurais droit à une petite photo souvenir ^^)

 

 

 

 

Après le set, la scène se vide, ça fait du coup vachement plus grand... et on comprend vite qu'avec Whitechapel il fallait bien toute la place nécessaire... déjà il sont six, et en plus il ne faut pas compter à ce qu'ils fassent du surplace. Il fait de plus en plus chaud dans la salle, que ce soit en terme de température (le chanteur ne quittera quasiment pas sa serviette) que d'ambiance, le public sera bien actif durant le show (ce qui vaudra des chutes du fait des deux petites marches sur le côté, mais sans aucune gravité... j'ai bien fait de me mettre sur leur hauteur car même là c'était dur de rester stable par moments). Leur retour dans la capitale dans le cadre de l'Impericon Never Say Die et leur deathcore couillu étaient également attendus avec impatience. Seconde découverte de la soirée, également très bonne, j'ai apprécié leur énergie et la justesse de leur jeu. Une réussite sur toute la ligne !

Bilan : de sympathiques rencontres, du bon son plein les oreilles, des découvertes. Les trois groupes ont su captiver le public venu quand même relativement nombreux, aucun couac technique, un son nickel. En bref une très bonne soirée, bravo à tous !

© 2015 by Vanessa of La Légion Underground. Proudly created with Wix.com

Toute reproduction du contenu de ce site (publications, logo) est interdite.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now